Je suis jeune

Le CICAT a plusieurs Points de Contact Avancés(PCA) dans certains établissements scolaires du département
Le CICAT peut également vous recevoir dans ses Consultations Jeunes Consommateurs (CJC) implantées dans sa structure et ses annexes.

Oui, vous n’avez rien à payer, le CICAT est financé par l’Agence Régionale de Santé.

Généralement un psychologue, mais vous pouvez être aussi reçu par tout membre de l’équipe pluridisciplinaire.

Il permet de faire une évaluation de votre consommation et de vos pratiques. Il est abordé également la réduction des risques.
Vous pouvez revenir jusqu’à cinq fois.
Il pourra être décidé avec vous, si nécessaire, d’une orientation vers les services de soin, avant que la consommation ne devienne problématique.

Oui, si la personne de votre choix peut vous rassurer, elle est la bienvenue. Elle peut assister à l’entretien si vous le désirez.

Non, vous n’êtes pas obligé d’en parler à vos parents, libre à vous de le faire lorsque vous vous sentirez prêt. Le CICAT est tenu à la confidentialité, et reçoit tout jeune à partir de 12 ans.

Non, un lien partenarial notamment avec les infirmières scolaires facilite l’orientation vers la CJC. Cependant, la présence ou non à ces entretiens n’est pas divulgué tout comme le contenu de l’entretien. Les professionnels du CICAT sont tenus à la confidentialité.

L’accompagnement est le même que dans le cadre de tout entretien CJC avec la particularité de considérer la sanction. Il vous sera remis une attestation.